Sur le fil d’un conte initiatique…
les instruments se succèdent et s’entrelacent…
pour le plaisir des yeux et des oreilles !

Un village, un lieu imaginaire, vide de couleurs, de musique, de danse…

Quatre frères, écoutent les sons de la nature et s’émerveillent. Dans leur sommeil, guidé par la fée de la musique, ils découvrent des instruments de musique.  Au réveil, ils partent à la quête de l’univers des sons : le son qui frappe, le son qui vivre, le son qui résonne…
Cette quête va réveiller à chacun son talent de musicien tel une nouvelle expression de lui-même. Ensemble, ils forment un groupe, les instruments se succèdent dans leurs mains, les sons s’entrelacent, la musique du monde vibre et repend les couleurs…

Les adultes se régalent des univers sonores et rythmiques des musique du monde … c’est la rencontre entre les instruments à vents, les cordes,les percussions … entre l’occident et l’orient … de l’Inde, à la Turquie, de l’Europe de l’est à l’Europe de l’ouest, de l’Afrique à Amérique du sud en passant par les caraïbes…

Les enfants trouvent leurs places à travers un conte… à la découverte de la musique, de ses instruments… et de leurs évolutions… Du djembé Africain au sitar Indien, du bansuri au bouzouki, de la derbouka à la tampoura, puis le udu, la flute en bambou, la clarinette basse, la contrebasse, le banjo, le tambour d’eau, et bien d’autres…

Une poésie de gestes et de mots…

Un bain dans le métissage des cultures sonores se construisant pas à pas…

                                           Pour plus de vidéos, cliquez sur l’onglet vidéo!!

Nom : Couleurs
Artistes : 4 musiciens – 1 conteuse – 1 technicienne lumière – 1 metteur en scène
Instruments : banjo, bouzouki, oud, guitare, sitar, contrebasse, sousaphone, tempura, dum dum, roseaux, djembé, derbouka, tabla indien, cajon, flûte bansuri, flûte harmonique, saxophone ténor, saxophone soprano, clarinette basse.
Durée : 1h00
Type :  Conte musical théâtralisé
Type d’événement : Salle de spectacle, festivals, événement privé …
Points forts : la découverte des multiples instruments, adultes et enfants trouvent leur place, Kala la conteuse.

Couleurs :

FESTIVAL DU LIVRE JEUNESSE 2014 (Beausoleil), LA BOISERIE 2014 (Mazan), FESTIVAL PLEIN LES MIRETTES 2010 et 2012 (Carpentras), LIGUE DE L ENSEIGNEMENT salle René char 2010 (Digne les Bains)

Conte CouleursKALA NEZA, conteuse

Comédienne conteuse Belge, Kala est d’origine Rwandaise. Très tôt passionnée par le théâtre, elle commence à jouer dès le lycée. Sa carrière professionnelle débute à 24 ans, par le « Théâtre Engagé » inspiré par Augusto Boal… La création collective nait alors du débat et doit susciter le débat, sur l’argent, la précarité, la condition des femmes…

Tournées en Belgique, au Burkina Faso, au Congo Kinshasa.

Avec le théâtre du Copeau et la compagnie Iota elle crée, pour le jeune public des pièces qui connaissent un large succès : Personne s’appelle Thérèse, Umusenyi, des pièces qui sont jouées des centaines de fois et tournent en Belgique, France, Pays-Bas…

Aimant aller à la rencontre du public, et particulièrement des jeunes, elle anime année après année, de nombreux ateliers pour enfants, adolescents et adultes, dans les centres culturels, maisons de jeunes, centres d’expression et de créativité. Elle intervient dans la formation des enseignants et futurs enseignants, en Belgique depuis l’an 2000.  A son installation en France, en 2009, elle s’est surtout fait connaître comme conteuse. S’exprimant autant par le geste, la danse  que par la parole.. Elle a   conquis un large public avec un répertoire plein de sagesse et de drôlerie.

 

ContrebasseVINCENT BAUZA

Originaire de Cavaillon,Vincent Bauza se passionne dès l’enfance pour la musique, piano familial d’abord puis, adolescent, guitare et basse électrique en autodidacte. Plus tard viendront la contrebasse puis le tuba.
Après l’obtention d’une licence de mathématiques, il enseigne pendant cinq ans avant de décider de se consacrer entièrement à la musique. Sa recherche constante de nouvelles sonorités, d’expériences nouvelles le conduit à explorer différents domaines artistiques, souvent à travers l’improvisation.
Il fait du jazz et des musiques improvisées son domaine de prédilection et multiplie les expériences avec d’autres acteurs artistiques(comédiens,graphistes,circassiens).

Ce besoin de métissages le conduit à s’intéresser au musiques du monde.
Actuellement il participe à plusieurs spectacles :

La tit’fanfare (musique de rue métissée), Spectacle Couleurs(musique du monde et conte), Contrechant(duo contrebasse voix avec sa fille Chani), Bonheurs de lecture et duo BauzaRama (interprétation de grands textes littéraires), Spectacle « Toi c’est la joie »( avec Marie Kergoët,comédienne et danseuse sur fil),concerts ponctuels avec différents jazzmen (Claudio Della Corte,Vittorio Silvestri, Jacques Doudelle,Paulo Guta,Leonard Blair, Daniel Huck…)

 

BOUZOUKI GRECSARGAM MARIE DIT ASSE, Cordes

Guitariste autodidacte au départ, il aborde différents styles comme le rock et le jazz et ira parfaire ses connaissances au M.A.I. de Nancy en 2001.

De ses multiples voyages en Inde naîtra son intérêt pour les musiques du monde en général où il découvre une autre approche de la musique, une autre esthétique.

Depuis lors, il est en quête de métissage des musiques, pour créer un pont entre l’Est et l’Ouest. Il est initié au Sitar par Sri Tapabrita à Pondichéry.

Cette recherche de métissage l’amène vers d’autres instruments à cordes et d’autres sonorités: le bouzouki grec et le Oud. Modes orientaux, indiens, rythmes arabes, balkaniques, Africains, etc.

Depuis 7 ans, il joue dans différents projets qui enrichissent ses connaissances des musiques du monde de par le partage avec d’autres artistes :
  La ‘tit fanfare (musique de rue métissée), Spectacle Couleurs (musique du monde et conte), Kadamba (chant traditionnel indien),  Cabaret nomade 2012 en Duo avec la chanteuse Emmanuelle Drouet (chant méditerranéen). Spectacle danse indienne et contemporaine « ECHO 3 » et « CHANT LIBRE » de la Cie t’émoi. Depuis 2013, DANSE DERVICHE avec Annika Skattum, derviche création.  Ateliers musicaux à la prison de Gap en collaboration avec Medhi Dix au slam (2014)…

 

Bansuri indienSTEPHANE DUMAS, Sax et flûtes

Depuis toujours la musique est son plus intime compagnon de vie. Musicien atypique, il commence par la batterie familiale (Jazz et rock) puis il se nourrit de ses différents voyages qui l’orientent vers d’autres instruments et styles musicaux pour enfin rencontrer les flûtes.

Depuis il ne cesse d’enrichir son univers musical, notamment auprès de différents maîtres indiens de bansuri avec plusieurs stages en Inde (dont une bourse d’étude de 2 ans).

Son goût pour les différentes formes d’expression et sa soif de rencontres, de nouveautés le poussent à participer à de multiples projets et formations artistiques :

–       Comédien avec BEGAT theater
–       Spectacle musical de rue sous la direction de Pierre SAUVAGEOT
–       Musique improvisée avec Art position
–       IMPF (formation Jazz), stages MAO sur logiciel LIVE
–       Danses des balkans , Folk du Radjastan et Chau (Inde)
–       Soundpainting avec « Cette chienne de vie » et Api Sproutch
–       Projet avec Cie du ZEF : Gus Gandin et le boulghour orchestra (spectacle sous chapiteau)

Il partage une musique métissée propice aux voyages, à la méditation par le chant de ses flûtes, saxophones et autres instruments au sein de la Cie des 4 chemins :

–       La ‘tit fanfare
–       Bissap
–       Couleurs

Mais aussi  Kadamba (musiques indiennes) et Danse tournante derviche.

 

fathi aux tablas

 FATHI BELGACEM , percussions

Percussionniste nomade, Fathi Belgacem se nourrit par le voyage et les rencontres.

Après ses débuts dans l’aire toulonnaise aux côtés de Rudy Piccineli (batteur) et le groupe Cheops Percussions, il part pour Paris pour approfondir sa formation musicale à l’école Arts Nova Musicollège ou il étudie les percussions latines et brésiliennes. Il finit 3ème de sa promotion avec mention (Rencontres avec Miguel Fiannaca et Orlondo Boléo à Paris et Panga à La Havanne – 2 mois de stage)

Son envie d’apprendre l’emmène vers les percussions africaines (djémbé, dunun) et il décide d’aller à la source. Pendant 2 mois il travaille avec Soungalo Coulibali en Cote d’Ivoire. De retour en France, il continue les études avec Amara Kanté à Marseille pendant 2 ans.

Le voyage musical et humain continue, il approche en même temps la musique indienne par le biais des tablas (cours avec Nabankour Batacharia pendant 3 ans).

Projets musicaux :

Tit Fanfare depuis 2011, AfricaCombo. 200 concerts en France et à l’étranger (musique africaine). Jhonny Stacato (electro jazz), Vieux Farka Touré (trad africain),  Zamna (zouk), El chato (gypsy), Big Band Tony Nélo, Big band Elie Portal, Manu Guerrero sextet (latin jazz ),Kilim (musique orientale) M source (world music), Havana nocé (salsa), Khéops Percussions, Blake Shake (varieté internationale), Yourgui(spectacle de rue), Sandoungua (comparsa)

Théâtre : Couleurs (spectacle jeune public), Theatre du centaure (théâtre équestre), Compagnie Ensemble à nouveau (théâtre en salle)

Danse : Accompagnement de danse africaine à Valence, MJC du Plateau, création musicale pour un spectacle de danse africaine (Open Jazz de ELIE PORTAL) flamenco (compagnie VIRGINIE), danse contemporaine (Cie SAFFEDI), residance de création au CNDI Châteauvallon, danse du monde (Cie PRANA) , « TROPISME », résidence de création et spectacle à Chateauvallon

Intervenant: STAGE AFDAS « Cheval Danse », dirigé par BERNARD CANTAL au CNAC de Châlon-en-Champagne,  stage AFDASavec BERNARD CANTAL « Cheval Compagnie », Pôle National des Arts du Cirque à Nexon, stage pour enfant « percussions et cheval » dirigé par Laura EL BAJAOUI à Lunel.

Enseignement: Ecole de musique de Sanary, FM et percussions, atelier de hip hop avec l’association Aspect (Tandem) à Toulon.

claire mathautCLAIRE MATHAUT , metteur en scène

Elle commence le théâtre en rue avec la Cie Turbulences de Jean-Marie Songy et Michèle Berg et reçoit sa formation d’art dramatique à l’Ecole de la Comédie de Reims avec Christian Schiaretti. Dès sa sortie, elle joue pour les metteurs en scène: C. Schiaretti, F. Roche, P.Adam, D. Lelong, C. Berg (Lorca, Lope de Vega, Marivaux, Molière).

Puis, elle découvre le clown avec G. Chamé et la commedia dell’arte avec Carlo Boso. Et c’est grâce à la rencontre de Khalid Tamer, metteur en scène de Graines de Soleil qu’elle plonge dans le théâtre physique et qu’elle se passionne pour la direction d’acteurs. Pendant six ans, au Maroc, elle oeuvre pour la compagnie en tant que comédienne et assistante à la mise en scène sur toutes les créations en arabe/français pour des Instituts français au Maroc (Casablanca, Marrakech, Agadir, Tanger, …).

Elle met en scène son premier spectacle avec une troupe de jeunes comédiens parisiens, les Saltimbanques. Depuis 2008, elle a monté Incendies de Mouawad, L’Eveil du Printemps de Wedekind, Kids de Melquiot, Peer Gynt d’Ibsen, Mahagonny de Brecht et Kroum l’Ectoplasme d’Hanock Levin. Elle assiste le metteur en scène Mohamed Guellati (Cie de la GBEC) et le chorégraphe Kader Attou (directeur du CCN de La Rochelle) pour leur duo Mémoire de Papillon.

Depuis, on fait appel à elle pour accompagner des artistes en création et signer leur mise en scène : Mirabelle Wassef (Rosylin /Ruby Théâtre), Marie Gutierrez (Juger de l’Arbre/Cie du Chardon), la Cie Gakokoé (Pôv’Père Noël/ L’Accent à Montbéliard), Kala Neza et musiciens du groupe Bissap (Couleurs/ Cie des 4 Chemins).

Depuis ses débuts, elle est autant sur scène qu’à la direction scénique car les deux nourrissent son imaginaire. Elle poursuit sa recherche auprès des maîtres Zigmunt Molik (le collaborateur de Grotowski), Nikolaï Karpov (GITIS de Moscou) et Alain Maratrat (Centre International de Peter Brook).

Physiquement, elle pratique le butô, la danse-contact et elle travaille sa voix en improvisation. En ce moment, elle joue en rue dans Richard 3 de la Cie Krache Théâtre de Dôle.

Teaser 2015, version longue, filmé au théâtre Michel Daner de Beausoleil (06) le 17 mai 2014. Festival du livre jeunesse.

Teaser 2010 , filmé à la salle René char de Digne les bains le 09 déc. 2010.

Organisé par la ligue de l’enseignement du 04.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires d’enseignants :

« Toute l’école primaire a assisté a ce concert pédagogique….les enfants ont tous été enthousiasmés, très attentifs et intéressés. Les musiciens ont su créer un vrai lien avec eux et ont mis les choses à leur portée. Cela a été pour tous la découverte des différents pays et cultures nomades et une ouverture d’esprit, notamment le fait que l’on puisse s’emparer d’une culture musicale qui n’est pas la sienne à l’origine et l’aimer… »  Mme Baudin, directrice

Commentaires d’enfants du CP et CM2 :

« C’était hyper bine et rigolo et aussi j’ai aimé quand vous êtes partis de la scène pour venir dans le public » Salah

« J’ai beaucoup aimé le spectacle. Il était tres interessant il y a meme des instruments que je ne connaissais pas o par avant sa ma meme emmener en voyage.  J’ai bine aimé a la fin quand vous avez tous joué d’un instrument! »  Auteur inconnu

« C’était tres bien, et rigolo, et aussi j’ai aimé la chanson de salamadougna. » Steeven

« J’ai beaucoup aimé le spectacle car il y avait beaucoup d’intruments… » Carole

« Il y a de la bonne musique et ca m’a tres plus. » Julien

Dessins d’enfants du CP et CM2 :

couleurs-Mazan-2014-12Dessin enfant

La presse en parle :

Couleurs

 

Interview par la ligue de l’enseignement, Alpes de Haute Provence :